Noces hivernales

Poème inédit

 

Tel un ange venu des cieux, l’hiver répand ses fleurs de glace…

En ce gris matin de janvier

Sur les guérets, les bois gelés,

D’un ciel si bas que l’horizon

Avec la terre se confond,

Tombe la neige sur Chamblon

Tombe la neige à gros flocons.

 

Couvrant les arbres endeuillés

D’une blancheur immaculée,

Les toits, les routes, les maisons

D’une pelisse de saison,

Tombe la neige avec douceur

Tombe la neige avec lenteur.

 

Dans un silence religieux,

Tel un ange venu des cieux,

L’hiver répand ses fleurs de glace

En purifiant toute surface,

Divin parterre qui célèbre

L’union du ciel et de la terre.

 

En ce gris matin de janvier

Sur les guérets, les bois gelés,

Minuscules pétales blancs

Qui se déposent en tournoyant,

Tombe la neige sur Chamblon

Qui se marie à l’horizon.

 

 

© Catherine Gaillard-Sarron 19.1.23