Traversée en solitaire

Poème inédit

 

Traversée en solitaire

Il a lâché la barre, épuisé par la lutte, terrassé par le crabe…

Il a lâché la barre,

Malgré tous ses efforts

Malgré tous ses espoirs,

Il a lâché la barre,

Interrompant la traversée

Entamée il y a deux années ;

Une aventure en solitaire

Sur un océan de douleur

Durant laquelle il a bravé

L’hydre perfide du cancer.

 

Il a lâché la barre,

Épuisé par la lutte,

Terrassé par le crabe,

Se résignant à l’abandon

Devant ses assauts répétés.

Il a lâché la barre,

Submergé en dernier ressort

Par une vague scélérate.

 

Il a lâché la barre,

Vaincu par l’hydre à mille têtes

Qui le dévorait lentement,

Et largué les amarres,

Rejoignant au-delà des mers

Le monde étrange des quanta,

Abandonnant à l’océan,

Théâtre de l’affrontement,

La coque vide de son âme

Partie sur les traces de Planck.

 

 

© Catherine Gaillard-Sarron 23.2.19