Je voudrais être la première

Je voudrais être la première

Les morts sont des invisibles, mais non des absents.

Victor Hugo

Je voudrais être la première

En ce jour de fête des mères

La première avant le soleil

À te surprendre à ton réveil

Je voudrais être la première

À te dispenser la lumière

La première avant le soleil

En ce jour de fête des mères

Je voudrais grâce à mon amour

Eclairer chacun de tes jours

Et te redonner la chaleur

Que longtemps tu mis dans mon cœur

Je voudrais pareille au soleil

Te sortir de ton grand sommeil

Et t’apporter cette énergie

Qui ferait si belle ta vie

Je voudrais être la première

À te dire tous ces petits mots

La première en cette aube claire

À te les offrir en cadeaux

Je voudrais avant le soleil

Les murmurer à ton oreille

Qu’ils te réveillent avec douceur

Et chassent la nuit de ton cœur

Je voudrais être la première

À t’éclairer de mon amour

La première quand poindra le jour

À te baigner de sa lumière

Je voudrais être la première

En ce jour de fête des mères

La première avec ce poème

À te confier combien je t’aime…

 

Extrait du recueil « Chant d’adieu » 2012

© Catherine Gaillard-Sarron 25.05.08