Les enfants héritage

Les enfants héritage

Effaçons les schémas qui répètent l’horreur, marchons dans d’autres pas que ceux de la terreur…

Aux enfants du monde entier

Qui naissent dans la pauvreté, déshérités,

Qui vivent dans la misère, affamés,

Qui meurent dans la souffrance, oubliés !

Aux enfants de Bhopal, gazés,

Et ceux de Seveso, empoisonnés,

A ceux de Tchernobyl, irradiés,

A ceux qu’on assassine, sans pitié !

Aux enfants de la guerre, cassés, mutilés,

Aux enfants de l’oubli, maltraités, abandonnés,

Aux enfants de la honte, consommés, violés,

Aux enfants de tous pays, exploités !

Aux enfants marchandises, aux enfants friandises,

Aux enfants prétextes, aux enfants otages,

Aux enfants alibis, aux enfants chantage,

Victimes innocentes sacrifiées aux coutumes,

Aux religions, aux pays, aux familles, à l’économie, au profit,

Qui tous, profiteurs ou indifférents,

Piétinent la dignité de ces enfants

Et leur volent leur liberté, leur rêves,

Leur avenir, leur enfance,

Égoïstes et oublieux qu’ils sont

Que ces enfants ne sont pas leur héritage

Mais celui de la vie et de son devenir.

Puisque les hommes de demain

Sont les enfants d’aujourd’hui

Préparons le terrain

Pour une vie meilleure

Effaçons les schémas

Qui répètent l’horreur

Marchons dans d’autres pas

Que ceux de la terreur

Et puisons à leurs cœurs

Et puisons à leurs yeux

Plus vastes que les cieux

Plus vrais que tous les dieux

La vision salutaire

De ce monde meilleur.

© Catherine Gaillard-Sarron 19.3.01